« Être aimée toujours et ne jamais être quittée », ce n’est pas le titre du roman que je rêverais d’écrire. Je serais nulle dans cette catégorie, j’en suis sure. C’est le titre d’un article publicitaire en tête de gondole aujourd’hui sur la page d’accueil de mon fournisseur d’accès internet.

J’ai hésité à cliquer dessus. J’avais le choix entre ça et « la France en récession ». Le second m’a fait peur. J’ai choisi ça, c’est plus léger.

.

Sous titre : comment être la femme qu’ils aiment et non celle qu’ils quittent ? Ah ! J’me suis dit ! ça c’est un article façon magasine féminin ! J’ai pas fui pour autant. J’ai pensé : « ben moi aussi, je veux être la femme qu’il aime et pas celle qu’il quitte » comme on achète les produits L’Oréal parce , ben, nous aussi, après tout, on le vaut bien !





Non, en fait, c’est plutôt qu’en ce moment mon imagination s’est envolée, et que j’ai pensé que peut-être je pourrais pondre un billet d’un tel article. Alors j’ai lu !

.

« Vous avez parfois le sentiment que vos relations ne vous mènent pas où vous le souhaiteriez ? Dites stop !  Il vous manque peut-être quelques astuces pour enfin trouver le bonheur : nos coachs vont vous y aider ! A votre tour, découvrez pourquoi un homme quitte une femme ou au contraire, souhaite plus que tout s’engager avec elle ! »

.

En fait, c’était une pub ! Des coach pour apprendre à garder un homme ! Pas pour re-décorer son salon, pas pour se faire obéir de son gosse, pas pour se relooker, pas pour perdre du poids ou trouver un job. Non ! Un coach pour savoir mettre le grappin sur un mec définitivement. C’est fou ça, non ? En plus, le plus fou, c’est qu’il faut payer, pour ça ! Payer quelqu’un pour garder son amoureux. Ça c’est quand même fort ! Mais… qui paye, pour ça ?

.

Ça avait attisé ma curiosité. J’ai fait celle qu’en aurait mare elle aussi des aventures sans lendemain et qu’aurait voulu connaître la formule magique pour, elle aussi, décrocher le gros lot, à savoir un homme pour la vie.

.

« Comment être la femme qu’ils aiment et non celle qu’ils quittent ? ». En fait, ça, c’est le nom du guide qu’on reçoit si on paye.

Le guide en question nous apprend, nous pauvres femmes incapables de garder un homme sans y être aidées, à connaître les besoins et les attentes des hommes. Vous savez à quoi ça me fait penser ? Ben quand avec Manu on s’est offert des boxers (des chiens), eh bien nous avons acheté un manuel, non pas d’utilisation ou d’entretiens comme pour les voitures, mais un guide « élever son boxer ». Car chaque race ne s’éleve pas de la même manière. Là, pareil. On pécho un homme, et on achète le guide pour pouvoir répondre au mieux à ses besoins. Le guide saura mieux nous renseigner que l’amoureux, pour sûr !

.

Mais c’est pas tout ! Le guide nous apprend également à bannir les comportements féminins qui les font fuir. Ça veut dire quoi, bannir les comportements typiquement féminins qu’ils détestent ? Est-ce que le guide nous apprends à ne pas être de mauvaise humeur quand on a nos règles ? C’est ça ? Ou alors a pas pleurer ? Ou a pas leur dire qu’ils ont pas mis leurs chaussettes au sale ?

Au fait, c’est quoi, les comportement typiquement féminin ? ça doit être comme pour nos chiens : « le boxer est un chien énergique et musclé qui a besoin de se dépenser physiquement ». Les femmes, c’est pareil ! Y’a des trucs spécifiques, certainement. Le guide nous en dira plus !

.

En achetant le guide, on bénéficie de l’expérience des coachs qui ont identifié les raisons qui poussent les hommes à quitter les femmes. Ça c’est fort ! Toi, tu vis avec ton mec. Tu dors avec, tu fais l’amour avec, tu parles avec. Mais toi, t’es pas capable de te faire une idée des raisons qui pourraient inciter ton chéri à te quitter. Les coachs ne l’ont jamais rencontré, ton mec, mais t'en fais pas, eux, y savent !

.

En plus, ils vont t’expliquer comment adopter la bonne attitude pour garder l’homme que tu aimes. C'est-à-dire que, quelle que soit ta personnalité, ça n’a aucune importance. Tu es femme, tu devras adopter une attitude différente de la tienne pour que ton fiancé continue à t’aimer. Ha ha ha !

.

J’l’e veux, le guide ! Y’a que les coachs qui réussiront à sauver mon couple, j’en suis convaincue! J’vais faire tout bien comme ils me disent. Eux, ils savent mieux.

.

Bon, mon billet est fait maintenant. J’me suis emballée. J’vais arrêter là. Mais notez que ce fameux guide, si ça se trouve, il remplacera l’Eglise. Avant, pourquoi il n’y avait pas tant de divorces ? Hein ? Ben parce que, les femmes, en c’temps là, elles savaient rester à leur place ! Et pis c’est tout ! Moi j’dis, un bon retour en arrière, les femmes qui contrarient plus leurs maris, et tout ira bien ! Noméo !

.

- Manu chéri, dis-le moi si un jour tu veux me quitter, que je me paye un coach avant pour éviter l’irréparable !

- Toi ? T’es trop fière ! Si un jour je t’avouais que je pense à te quitter, tu me dirais : « Fais-le donc ce soir ! Attends pas! ».



Et aujourd'hui', je vous propose d'aller vous balader sur un nouveau blog. Ce n'est pas un blog comme les autres. La blogueuse, DK, a eu l'idée amusante de répertorier toutes les requêtes les plus farfelues qui ont conduit les internautes sur VOS blogs. Un délice! D'ailleurs, vous aussi, vous pouvez la contacter pour lui donner les perles de vos statistiques.

.
.


.