La professionnelle que je suis - ou que je ne suis pas toujours - accompagne le petit brun dans la cabinet de la psychologue pour enfants.

Moi je n'ai pas 5 ans. Mais moi aussi j'ai des problèmes, et parfois, j'en aurais bien besoin aussi, d'une consultation pansement.

Nous sommes arrivés légèrement en retard. Peut-être mes soucis me mangent-ils du temps?

Le cabinet-bureau est coloré. Les tapis sont fleuris et fluos. Des bacs en plastique abritent des trésors : animaux, train, petites voitures et autres cubes.
Dans un coin, près de la porte vitrée, une cuisine en bois est à disposition.
Ça sent l'école maternelle. Et ce matin, ça sentait aussi le soleil.

Le petit brun s'amuse. On joue avec lui. Il sert le café, puis saute de la dînette à l'hélicoptère du SAMU.
On rit Avec lui.
Le petit brun va bien. Peut-être mieux que moi. Certainement mieux que moi.

Sa psychologue est bienveillante. Souriante. Elle joue à soigner les animaux en plastique et boit du faux café. Probablement une grande partie de la journée.
Et moi je l'observe. Je l'observe jouer , et sourire, et parler. Je passe l'heure à l'observer.

Sa personne est colorée. Son visage est fleuri et fluo. Elle abrite en elle des trésors. Elle sent l'école maternelle. Et ce matin, elle sentait aussi le soleil.

Je l'ai observée encore et encore. Puis le moment de partir est venu.
J'ai repris mon petit brun et mon sac. Je pense qu'en revanche j'ai laissé quelques charges lourdes là bas.
Allégée simplement à l'observer.

La consultation a été productive. Pour mon petit brun je ne sais pas. De toutes façons il va bien. Il y va pour jouer. C'est moi qui ai bénéficié de l'apport thérapeutique. Dans le cabinet d'une psychologue pour jeunes enfants.
Que j'ai simplement observée...