Il suffit d’un appel. Un seul. Un vendredi après-midi. 

Il suffit d’un appel. Un seul. Qui ne dure que quelques secondes. 

Et l’on reprend du service.

J’ai été cool un bon mois, avec l’une des trois chambres restée vide, mais tout a une fin. 

Lundi, une nouvelle aventure débutera.