2012 . 

Un jour, alors que Elisa était en grande section de maternelle, la maîtresse m’a écrit un mot dans son cahier. 

Elisa avait volé un instrument de musique de la classe. Prise en quasi flagrant délit. L’instrument en question avait été retrouvé dans son petit cartable.

Je l’ai interrogée à l’époque. Pourquoi voler? Tu voulais cet objet? Tu avais envie d’avoir le même à la maison? 

Mutisme total. 

On a oublié l’affaire. 

 

2018

Charles est dans cette classe à présent. Meme maîtresse, mêmes instruments de musique rangés sur une étagère. Elisa est venue avec moi pour rencontrer la maîtresse de son frère.

Au retour, dans la voiture, elle me raconte:

« Tu ne dois pas t’en rappeler Maman mais moi si. Un souvenir m’a marquée dans cette classe quand j’avais cinq ans. Un jour on jouait de la musique. Le petit instrument m’a échappé et il est tombé dans mon cartable. Je n’ai rien osé dire, je l’ai laissé dedans. Je ne savais pas comment faire. Un enfant l’a vu dans mon sac et m’a dénoncée à la maîtresse. Je n’ai jamais dit comment il y était arrivé. C’était si improbable, elle m’aurait prise pour une menteuse ».