Il y a peu, je devais conduire mon jeune guinéen pour une pré inscription au CFA, à une heure de route de la maison.

Comme il avait rendez-vous à treize heures, j’ai décidé de partir en fin de matinée et de déjeuner sur place avec lui avant son rendez-vous.

Nous arrivons donc à l’entrée du Flunch, et avant d’entrer, je décide de fumer une cigarette. 

Je fumais donc tranquillement tout en discutant avec mon africain -qui mesure un mètre quatre-vingt deux - quand un sdf - Je l’ai supposé à des détails divers - vient lui demander une cigarette. Évidemment, il ne fume pas. Il me jette un regard et je sors une cigarette pour ce monsieur. 

L’homme allume la cigarette, et entame une conversation cordiale avec mon jeune - embarrassé et n’ayant pas très envie de lui faire la conversation - sur la pluie qui ne cesse pas. 

Et puis, au fil de la conversation, il demande à mon jeune si je suis sa compagne. 

Mon jeune lui répond du tac au tac: « Mais non! C’est ma mère ! »

 

Je ne sais pas si le plus cocasse de le situation était que cet homme puisse penser que j’ai pu conquérir un africain -mineur - de vingt ans de moins que moi, ou si c’était sa tête en entendant la réponse.