22 février 2019

Battue par KO

Le week-end de la Pentecôte, une amie chère fête ses quarante ans. Seulement, elle vit à plusieurs heures de route. Il nous faudra partir deux jours ou plus, dormir sur place... J’en parle à Manu. Sa réponse est percutante. Comme un crochet du droit. Il ne viendra que si... je pose des congés. En gros, hors de question d’emmener mes accueils. Il n’aurait été question que de deux enfants: mon petit brun et la demoiselle, qui se tient parfaitement partout. N’importe: pour lui, c’est non!  Soit je pose des congés, ou bien il ne... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 10:52 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

08 février 2019

Aboutissement

Je me souviens de ce jour où j’ai conduit pour la dernière fois, avec tous ses bagages, cette gamine de dix-sept ans, un peu effrayée à l’idée de partir de chez moi... Départ après des années d’ASE. Onze ans, de mémoire.  Pour ma part, je l’ai accompagnée deux années, de quinze à dix-sept ans. Pas toujours simple. Revêche un peu. Un fort caractère. Mais déterminée, et au fond, ses colères et même ses insultes me plaisaient assez.  J’ai accueilli dix enfants tout rond à ce stade de ma carrière. Elle fut la numéro 3. Mais... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 11:48 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
07 décembre 2018

Un brun naïf

Le soir, à l’heure du coucher, mon petit brun est angoissé : il a peur de faire des cauchemars.  Un brin agacée, parfois, par ses retours incessants au salon, j’ai trouvé un baume anti cauchemars un brin niais, mais qui jusqu’à présent fonctionnait: je laissais la lumière dans sa chambre.  Une fois le petit brun bien endormi, je montais l’éteindre. On gagnait notre temps et de l’énergie ( en en perdant un peu de l’électrique).  Et puis, un soir, la ruse n’a plus pris. Mon petit brun et sa naïveté sont tous deux... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 20:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 novembre 2018

Juste avant

Cela ne se produit guère plus d’une fois par an. Parfois moins. Et c’est tant mieux, finalement, pour mes nerfs.  Et puis cet événement va de paire avec une rupture, alors autant que ce ne soit pas trop souvent.    Les jours d’avant je suis sereine : je prépare. Une chambre, des objets, des inscriptions à l’école. Je prépare aussi ma famille. On se projette. Et finalement je suis efficace sur ce plan qui est la préparation.    Mais lorsque le jour arrive, c’est différent. Il n’est plus question de... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 10:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
07 septembre 2018

Presque adulte

On avait rendez-vous à midi devant chez son père. Elle était presque à l’heure.  Elle est montée dans ma voiture. Elle s’est moquée. Une voiture neuve. mon iPhone.  Mes goûts de luxe. C’est de bonne guerre.  Je l’ai emmenée dans un fast-food. On a pris place en terrasse. C’est elle qui a abordé le sujet de son poids. Je ne lui en aurais pas parlé. Oui, elle pris vingt kilos. C’est à cause de l’implant contraceptif. Je n’ai rien répondu. Peu importe. Mais j’ai repensé aux reproches de son père: voici trois ans, il... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 15:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
01 juillet 2018

Savoir improviser

Minuit. Le titi de 6 ans descend. Il a peur des zombies et du loup et aussi des fantômes dans sa chambre.Et moi, fatiguée, me voilà en train de lui dire que ce n’est pas possible qu’il y ait des fantômes et des loups chez nous.Pourquoi ?Bah parce qu’on a un chat. Et les fantômes et les zombies ont peur des chats. Les loups aussi d’ailleurs. Ils ne rentrent jamais dans les maisons ou il y a des chats. Pourquoi tu crois qu’on a un chat? Pour protéger la maison la nuit! Il en faut de l’imagination... 
Posté par valecrit à 00:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

27 avril 2018

Je suis en vacances

Et ce n’est pas rien. Je prends en moyenne 21 jours de congés sur 365. Pas un week-end, pas un jour ferié en dehors de ces trois semaines de congés.  Il m’aura fallu l’après-midi entier pour aller déposer mes trois garçons chez trois collègues, les familles relais. Non pas qu’elles sont éloignées geographiquement, mais plutôt que j’avais des recommandions et moult détails et précisions pour le bien-etre de mes protégés.  J’ai beau connaître les collègues, j’ai du mal à laisser les garçons.  J’ai pris une semaine. Pour... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 21:40 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
12 avril 2018

Le plus grand du monde

Mon grand guinéen a trouvé le moyen d’être exclu trois jours du lycée. Bref.    Du coup il est à la maison. Alors hier matin, il est venu avec moi accompagner les petits à la maternelle.  Charles et mon petit brun sont dans la même classe cette année  Arrivés devant la porte de leur classe, mon petit brun tirait mon grand guinéen par le bras afin qu’il entre avec lui en classe. Il insistait. « Mais si! Viens voir ma maîtresse ! Mais viens! ».  Alors nous sommes tous entrés .  Petit brun,... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 20:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
01 avril 2018

Cocasse

Il y a peu, je devais conduire mon jeune guinéen pour une pré inscription au CFA, à une heure de route de la maison. Comme il avait rendez-vous à treize heures, j’ai décidé de partir en fin de matinée et de déjeuner sur place avec lui avant son rendez-vous. Nous arrivons donc à l’entrée du Flunch, et avant d’entrer, je décide de fumer une cigarette.  Je fumais donc tranquillement tout en discutant avec mon africain -qui mesure un mètre quatre-vingt deux - quand un sdf - Je l’ai supposé à des détails divers - vient lui demander... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 16:34 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 février 2018

En quelques secondes

Il suffit d’un appel. Un seul. Un vendredi après-midi.  Il suffit d’un appel. Un seul. Qui ne dure que quelques secondes.  Et l’on reprend du service. J’ai été cool un bon mois, avec l’une des trois chambres restée vide, mais tout a une fin.  Lundi, une nouvelle aventure débutera.
Posté par valecrit à 23:13 - - Commentaires [20] - Permalien [#]