19 août 2019

(Re) commencement

Lorsqu’une place se libère, on attend un peu (ou pas!) et puis, le service nous fait une « proposition d’accueil ». (Renseignements basiques: sexe, âge, particularités éventuelles).  J’ai donc reçu une proposition d’accueil il y a trois semaines environ. Petit fille. Six ans.  À partir du moment où j’ai accepté la proposition, on parle alors de « projet d’accueil ». C’est ainsi que l’on nomme le temps qui s’écoule entre la proposition et l’arrivée de l’enfant. C’est dans cette période que l’on obtient... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 19:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 août 2019

Impuissance et résignation

Pour ceux qui ont suivi les tribulations d’une assistante familiale: en juin, une hospitalisation du jeune que j’accueillais sonnait le glas d’une prise en charge en accueil familial. Il n’est jamais revenu, donc.  J’ai encaissé le coup. Avec une certaine résignation sur mon métier et ses limites.  Mais, malheur à moi, j’avais une place libre en plein été. Quand les collègues sont en congés. Parce que, bien naïve, je n’en n’avais pas posé, moi. Nous avons dont accueilli une jeune fille formidable en juillet durant trois... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 16:11 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
01 août 2019

Ne pleure plus, Charles...

Charles pleure.  Il a pleuré il y a quelques jours déjà. En prévision de l’affliction à venir. Et, aujourd’hui, il a beaucoup pleuré face à la catastrophe inéluctable.  Ce soir, il pleure encore de la peine éprouvée cet après-midi. Charles pleure beaucoup. Comme jamais il n’avait pleuré de chagrin sincère.  Nous avons accueilli une jeune fille ici durant trois semaines. Quinze ans, adorable. Un relais : remplacement de congés payés. Charles savait, pourtant, qu’elle ne resterait pas. Quand ils étaient plus jeunes,... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 21:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 juillet 2019

I'll be back

Ce matin, alors que je conduisais Gabriel pour son inscription au lycée, elle m’envoie un message. Qui demande à me voir.  J’ai eu une intuition. Non. J’ai anticipé après analyse et réflexion. J’ai dit à Gabriel qu’à mon avis, elle dormirait chez nous ce soir. « Comment tu sais? », m’a-t-il répondu, incrédule.  Je savais. C’est tout. Elle nous a donné rendez-vous à l’entrée d’un supermarché. Je lui ai proposé que l’on boive un verre tous les trois à une terrasse. Elle était d’accord.  Attablée face à... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 17:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
01 juillet 2019

Le monde merveilleux des ados

Une jeune demoiselle savait qu’elle devait faire le ménage de sa chambre ce matin. C’était convenu depuis des jours. Cendrillon doit passer l’aspirateur.  Aussi, ce matin, pas de demoiselle en vue: elle semblait dormir.  J’ai attendu une heure raisonnable (9h30) pour lui rappeler ses engagements par sms (au cas où elle dorme encore... ne pas aller la réveiller dans sa chambre).  Pas de réponse. Conclusion de ma part: la demoiselle dort.  Raisonnement logique et un peu ingénieux de ma part: puisqu’elle dort,... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 09:42 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
14 juin 2019

Visite

Dès mon entrée dans le service, une infirmière me conduit dans une chambre vide. Elle veut premièrement vérifier les affaires que j’ai apportées. Et elle sélectionne : pas de rasoirs, pas de stylo, pas de vêtements civils hormis les caleçons. Je remballe la quasi totalité de ce que j’ai apporté.  Elle me donne des directives: ne pas rester plus d’une heure, une heure trente. Ne surtout pas le sortir du service, donc n’aller ni dehors, ni à la cafétéria.  Ça va être sympa...u Elle me demande si j’ai besoin qu’elle... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 19:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

13 juin 2019

Les mots

Tu entends des mots. Au départ de manière épisodique, et ensuite, de plus en plus régulièrement.  Tu entends des mots qui présentent un potentiel danger. Tu préfères d’abord les ignorer, les relativiser, les intégrer dans un certain contexte, lequel te semble assez rassurant. Ou alors, c’est toi qui as besoin de te rassurer. Comme un moyen de défense. Ou d’auto-protection. Minimiser pour différer l’inconfort.  Ton alarme interne t’alerte pourtant. De plus en plus souvent. Tu résistes. Tu sais par expérience que... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 16:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
30 mai 2019

Un peu dur

Je pars demain. Avec Elisa. En voyage. Donc, j’ai pris des congés -deux jours- ce qui reste assez exceptionnel, et pour cause.  Si les deux grands vont aller passer ce grand week-end chez leurs parents, pour mon petit brun, ce n’est pas possible.  Alors, il va « en relai ». Et je ne suis pas sereine. Lui non plus.  Quand il était tout petit, c’était simple. Sa famille d’accueil relai était une amie. On jouait au théâtre ensemble. Je le laissais confiante, il me revenait serein.  Ensuite, ça n’a plus... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 09:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 mai 2019

Plan de vigilance

Le plus âgé de mes trois protégés du moment va avoir quinze ans. Il est à la maison depuis un an et demi, et je n’ai pas grand chose à lui reprocher, foncièrement.  Mais voilà qu’il y a deux semaines, et pour la première fois, il me confiait des pulsions meurtrières, ayant « envie de tuer un inconnu, que le sang gicle, ou d’un combat de rue, à mort ».  J’en ai fait part à l’éducatrice. Qui l’a signalé à la juge, cette dernière ayant demandé une expertise psychiatrique.  Une semaine plus tard, il revient de... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 20:05 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
10 mai 2019

Jour d’audience

Toujours partir beaucoup plus tôt. Se garer au tribunal est un cauchemar, premièrement. Et ensuite, avoir le temps de se poser sur la terrasse du café d’en face. Toujours. Pour échanger quelques mots, dissiper les éventuelles angoisses, et surtout ne pas attendre debout sur les marches du palais de justice. J’ai remarqué par expérience que rien ne stressait plus un jeune que d’attendre frénétiquement sur ce parking des pas-perdus, entouré d’inconnus qui eux aussi redoutent un jugement ou une condamnation. C’est une torture.  ... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 14:21 - - Commentaires [22] - Permalien [#]