09 août 2019

Encore et encore

Les jours qui ont suivi la rupture, elle ne s’est pas tellement inquiétée. Ou elle n’y a pas cru, plutôt.  Elle a attendu. Calmement. Qu’il revienne, qu’il lui écrive, ou qu’il l’appelle. On ne se quitte pas ainsi. Qui fait ça? Les autres, probablement. Ils ne sont pas les autres, eux. Leur amour est unique, plus élevé, plus fort. Du moins, elle a voulu le croire de toutes ses forces. Elle a patienté, consultant son téléphone chaque heure, chaque demie heure, chaque quart d’heure, de manière compulsive et irrationnelle : si elle... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 21:03 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

28 juillet 2019

Parenthèse

Elle est arrivée la première. Elle préfère. Elle aime que tout soit en ordre, et à sa manière.  Elle a déposé au frais une bouteille de champagne, quelque collation, et des fruits.  Ensuite, elle a disposé les coussins sur le lit, à sa guise, puis a entrouvert la petite fenêtre, quelques minutes, comme si l’air frais pouvait alléger l’instant.  Enfin, elle a refermé la fenêtre et a manié plusieurs fois la poignée du store. Dans les deux sens, comme des essais. Si la pleine clarté semble, pour elle,  entamer... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 20:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 juin 2019

Puissance obscure

La soirée s’annonce agréable. La nuit est loin, encore. C’est une belle fête. Prometteuse, pour le moins. Déjà réussie, d’une certaine manière : les gens ont répondu à son appel. Tout ne fait que commencer, mais elle est très confiance et rassurée pour la suite. Elle se sent bien. Elle se sert un verre de jus de fruits, en songeant qu’une fois de plus, elle a réussi son coup: la salle est pleine. Et encore: le soleil a attiré beaucoup de monde à l’extérieur. Plus tard, quand tout le monde sera rentré, elle comptera.  La... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 20:48 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
22 juin 2019

Éternel fantasme

La soirée est chaude. La nuit commence à tomber. C’est une belle fête. Les terrasses des cafés sont bondées, le concert bat son plein. Elle se sent bien. Elle boit un verre dehors avec ses amies. La musique est forte, mais on s’entend tout de même assez pour plaisanter. Plus tard, probablement, elles iront danser. Ou elles chanteront. Pour le moment, elle boivent en riant.  Et soudain, tout bascule. La soirée n’aura plus la saveur légère attendue. Quelque chose s’est rompu, subitement. Il est là. Ils sont là: lui et son regard... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 17:28 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 juin 2019

Rencontre

Elle a tout lu de lui. Tous ses livres. Plusieurs fois, même. Elle ne les a pas lu, elle les a engloutis, au fin fond d’elle. Elle s’en est imprégnée. Elle en a usé pour se fortifier. Dans des frénésies de lecture intenses. Elle s’est perdue dans ses livres. Et s’y est paradoxalement trouvée.  Quand tous les ouvrages furent consommés, usés, abusés, élimés par de furieuses consultations bien trop fréquentes , par des voyages dans ses valises, dans son sac, dans ses poches et sa voiture, quand elle les a su tous par cœur, ça ne... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 13:08 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
19 avril 2019

Rapt

Elle n’avait sans doute pas été assez prudente, à l’époque. Elle se baladait sans appréhension, semblant ignorer tout des dangers de ses expéditions.  Comme souvent dans ces cas là, elle connaissait son ravisseur. Elle ne s’est donc pas méfiée lorsqu’il s’est approché d’elle. Elle était si confiante.  L’enlèvement a eu lieu sans un cri, sans une protestation, sans violence. Il s’est emparé d’elle, à peine contre sa volonté. Elle en a été surprise, simplement. Ni offusquée, ni chagrinée, ni réellement affolée. Peut-être un... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 19:34 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

01 avril 2019

Python de la Fournaise

« Bonsoir, Mesdames et Messieurs. Ce soir, ensemble, nous allons essayer d’apprendre un mot. Ce mot, nous ne le connaissons pas. Ni vous, ni nous. Cependant, Mesdames et Messieurs, nous allons essayer de l’apprendre ensemble. Le mot de ce soir est... découvrons-Le ensemble.... attention! »    Python de la fournaise    « Commencez la définition, s’il vous plait! »    Sa force est extraordinaire. Serpent froid qui s’enroule en général sur lui-même, et qu’il ne faut surtout pas essayer... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 20:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 mars 2019

Ainsi aimait Aragon

Madame,  « Je vous aime avec une précision telle que vous prendriez cela pour de la méchanceté. » Je ne sais exprimer tout à fait, même par les mots, la justesse de mon amour pour vous.  « Il n’y a pas d’amour heureux », et je pleure des larmes de sang à l’idée qu’une seule seconde, votre regard se détourne du mien. « Il est plus facile de mourir que d’aimer ». J’en suis la preuve. Je meurs demain s’il le faut, avec un détachement sincère, tandis que la pensée de vous m’obsède et me... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 14:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
13 mars 2019

Le rêve d’Icare (2)

(Pour Philippe)    Icare ne s’était pas écrasé. Il était resté à planer seul, très haut. Toujours agile, fier, vif, libre, affranchi, épanoui.  Il semblait à présent inaccessible aux autres. Si haut...  Quand à ses pairs, restés en bas, il ne formaient plus une masse unique mais s’étaient dispersés. Ou plutôt, ils s’étaient divisés et n’étaient plus tous du même  avis à son sujet.  La majorité le regardait toujours d’en bas, ahurie et dans l’incompréhension totale : (Pourquoi vouloir voler? Dans quel... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 00:08 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
10 mars 2019

Le rêve d’Icare

Il lui aura fallu des jours et des nuits, des mois et des années, des sacrifices et des égoïsmes. Il lui aura fallu courage et dévotion. Et surtout une abnégation suprême. Au service de sa pensée, au service d’une application méthodique de l’esprit cherchant à comprendre.  Il lui aura fallu des nuits entières de lectures et d’études acharnées, d’observations fastidieuses. Comprendre comment. Comme seul leitmotiv.  Observer l’Aigle, ne pas se contenter de l’envier ou de le jalouser, mais le rejoindre. A sa hauteur. Dominer... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 14:29 - - Commentaires [18] - Permalien [#]