27 septembre 2007

Vite vite !

Vite, petit billet du matin, fais vite si tu veux être publié. Vite, dépêche, billet du matin, livre tes secrets. Allons, magne, petit billet ! Preuve que je manque encore un peu de dextérité ! Tape, tape sur le clavier. Ne réfléchi pas à ce que tu vas noter. Tu écris et c’est tout. N’importe quoi et basta ! Grouille, écris quelque chose, j’sais pas, moi, raconte ta journée. Tu l’as déjà fait hier, à force ça va lasser. Ecris des mots que t’aime bien, n’essaye pas de les aligner. Ne donnes pas... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 10:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 septembre 2007

Une journée comme les autres

    Ce matin, je me suis levée un peu avant huit heures. Pas besoin de réveil, jamais.  J’ai entendu Chéri se préparer. Ça aurait pu être Elisa qui aurait pleuré. Ça aurait pu être Gabriel qui serait venu me chatouiller le cou avec ses petites mains froides. Ce matin c’était Manu que j’ai entendu en premier. Les enfants ont suivi. Manu partait. Des biberons de lait et quelques biscuit, un bon vieux café. La chienne qui voulait sortir. Des toilettes, une couche,  des habits, la télé, les jouets… Un... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 14:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Des nouvelles

Je suis rentrée dans l’après midi, et à mon retour j’ai trouvé des mails inquiets dans ma boite. J’ai reçu des sms auxquels je n’ai pas pris le temps de répondre, mais ces gestes m’ont fait plaisir, les filles. Merci ! Des nouvelles ? Vous vouliez des nouvelles ? En voilà ! Nous sommes rentrés (entiers) tous les cinq (on a une chienne) en fin d’après midi.  La route a été bonne (oui, on la mange, nous !). J’ai même lu . J’ai commencé Suite française d’Irène Némirovsky, seul bouquin potable que j’ai trouvé... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 21:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
23 septembre 2007

Ici

Le brouillard était epais ce matin. De la brume à perte de vue. Ici que des champs. Pas de voisins. Biensûr, on apperçois des maisons, au loin, mais leur petite taille laisse à penser qu'elles sont dressée à plusieurs centaines de mètres. Que des champs et de petits bois. Pas une forêt d'arbres trés hauts, mais de petits bosquets touffus. La grande maison n'est entourée que de champs. Rien d'autre. Seule preuve de vie humaine aux alentours: la ligne de chemin de fer. La journée, on ne voit pas les trains. De jour comme... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 23:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 septembre 2007

Aller au plus simple...

Aller au plus simple. Faire court. Ne pas detailler. Ne surtout pas raconter... J'aime les confidences. J'en rempli des pages. Là je vais m'abstenir. Au plus simple! Au plus leger! Au plus doux et tendre! On va essayer. Une insomnie, un PC de belle-maman, un clavier, des mots et un blog! Rien de tel! Ecrire le leger pour effacer le sombre. GO! Dans le Perche, il caille! Menteuse! Avoue! Aucune verdure, et des terres plates à perte de vue! Pfff! Arrete...! De grandes villes... de la pollution, des... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 23:09 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
21 septembre 2007

On ne les fêtera pas, mais….

Mon billet était écrit depuis plusieurs jours déjà, alors je le programme quand même, hein, tant pis ! On ne le fêtera pas cette année, pour la première fois. J’ai dix neuf ans, je rentre tout juste d’Angleterre, et je viens de faire ma rentrée. Deuxième année de BTS , au Mans.  Je rentre au village chaque week-end. Je ne peux m’en passer. On a tous déserté (travail ou études), alors le samedi, ça fait du bien de se retrouver. Samedi soir. Rendez vous au bar, le patron est un amis de la famille, je le... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 17:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

21 septembre 2007

Pas endormie

La maison est endormie, et moi je ne trouve pas le sommeil. Tout le monde dort à poings fermés, et moi je suis en insomnie. Mon pauvre chéri dort, il l’a bien mérité. Une bonne nuit de sommeil pour se remettre un peu …juste un peu. Demain matin je ne le réveillerai pas, faut qu’il s’apaise avant l’orage. Gabriel ira à l’école. Nous partons demain après déjeuner. J’appréhende déjà. Quatre heures de silence dans la voiture, de ces silences pesants que l’on voudrait briser. Puis des embrassades de convenance,... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 01:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
19 septembre 2007

J’aimerai

Après voir scruté leur photo de mariage… J’aimerai qu’il soit là, parfois. J’aimerai vraiment qu’il soit là. J’aimerai qu’il revienne. J’ai envie de ses bras. J’ai besoin de son bras. J’ai soif de son appui, sans cesse. J’aimerai qu’il soit là, tout le temps. Il manque constamment. J’aimerai qu’il me parle, j’aimerai qu’il me guide. J’aimerai qu’il revienne et qu’on joue comme avant. J’aimerai qu’il soit là et qu’on fasse les cons. J’aimerai qu’il apprenne des gros mots à mes enfants. ... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 23:36 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
19 septembre 2007

La page blanche

La page blanche, ça pourrait être celle qui est à écrire. Une belle page blanche bien neuve qui n’attend qu’à être remplie d’histoires. Chaque naissance est une page blanche. Mes bébés ont été de belles pages blanches, qui, année après année, se noircissent d’une jolie et douce écriture, celle de leur vie. La plus belle page blanche que le destin m’a offerte, c’est celle de mon amour. Il y a six ans, la vie me confiait une page blanche qui ne demandait qu’à être chargée de partitions et de notes, de beaux accord et... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 11:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Tendre le bâton…

Ou la perche, comme vous voulez ! Faut croire que j’aime me faire battre ! Parce que je récidive ! Allons-y (et ça s’est vraiment passé comme tel). -    Chéri de mon cœur, j’ai un petit soucis technique avec le lave-linge. -         Explique… -         En fait, il n’essore plus aussi bien qu’avant. Le linge en sort plus que mouillé, alors qu’avant, à l’autre maison, il essorait super bien. -       ... [Lire la suite]
Posté par valecrit à 11:04 - - Commentaires [15] - Permalien [#]