Je fais les courses pour sept. Je prépare les repas pour sept. Je lave le linge pour sept. Je fais le repassage pour sept. 

Malheureusement,  je ne peux pas lire ni écrire pour sept. J'ai déjà du mal à planifier ces deux activités, et à pouvoir les pratiquer comme une personne normalement constituée  ( enfin, j'aime lire et écrire peut-être un peu plus que la moyenne,  quand même). 

J'arrive à aller à la piscine le dimanche.  À aller voir mes chevaux une fois par semaine.  À consacrer mes mercredis au théatre. À regarder un ou deux films par mois. 

J'arrive un peu moins à me poser pour préparer mon diplôme.  Il le faut pourtant.  

Alors, lire et écrire... ça se complique.  Et pourtant,  qu'est ce que ça peut me manquer! 

Et les magazines féminins voudraient persuader les mères de famille comme moi qu'elles doivent également être performantes au lit, parfaitement epilees, ne sortir que coiffées et maquillées.  Tout en cuisinant bio et sain.